Piercing en Islam

piercing en islam

 

Le piercing en Islam, que ce soit aux oreilles, au nez, au nombril ou ailleurs est un sujet auquel les soeurs s’intéressent beaucoup … Il y a des divergences selon les savants, certains les autorisent, d’autres les déconseillent, et d’autres encore les interdisent.

 

 

Le piercing en Islam et l’apparence

Nous allons voir les différents avis de savants au sujet des piercings mais n’oublions pas ce qui est unanimes auprès de tous les savants : La femme musulmane ne doit en aucun cas imiter les mécréantes dans leur manière de se vêtir, de se parer ou de vivre. Le critère premier de la femme musulmane quand à son comportement dans la vie quotidienne est la pudeur.

Le piercing au nez,  à la langue, au nombril,  à la lèvre,  ou encore sur l’arcade sourcilière  ne fait absolument pas une pratique héritée des nobles épouses de notre prophète Muhammad  Alayhi salat wa salam mais bien des femmes occidentales  mécréantes. L’idée même de se percer est le résultat de leur incitation incessante à travers les publicités à la télévision, les photos dans les magasines mais aussi les femmes occidentales que l’on côtoie dans la vie de tous les jours …

Les femmes peuvent mettre des boucles d’oreilles d’après ce hadith :

« Elles y déposèrent leurs boucles d’oreilles »

[ Rapporté par Muslim et Abu Dawoud ]

La femme musulmane peut donc se percer les oreilles car cela fait partie de la parure permise car les épouses des compagnons de notre prophète Alayhi salat wa salam en porter, le mal est infime de surcroit.

Jamais dans aucun texte il n’a était rapporté que d’autres piercing se pratiqués à cette époque et donc de se fait aucun exemple ne nous ai donner.  Cela reviendrai à déformer la création d’Allah ! Cependant, si la femme musulmane se trouve dans un pays dans lequel se percer le nez fait partie de la parure et de la beauté, alors elle peut se percer  le nez pour y accrocher une boucle d’oreilles ( Inde …).

« Quiconque imite un peuple en fait partie »

[ Rapporté par Abu Dawoud ]

La femme musulmane doit être satisfaite de ce qu’Allah azzawajel lui a déjà accorder et se suffire de cela.

« La femme qui change ce qu‘Allah a créé en cherchant à améliorer son aspect physique, Allah l‘a maudit »

[ Rapporté par al Boukhari et Mouslim]

« Certes, je ne manquerai pas de les égarer, je leur donnerai de faux espoirs, je leur commanderai, et ils fendront les oreilles aux bestiaux; je leur commanderai, et ils altéreront la création d’Allah. Et quiconque prend le Diable pour allié au lieu d’Allah, sera, certes, voué à une perte évidente. »

{ Sourate 4 Verset 119 }

 

Le piercing en Islam et les divergences

1.Contre:

- Les Hanafites et les Hanbalites sont d’avis qu’il est autorisé à la femme musulmane de se faire percer uniquement les parties de son corps où le port de bijou est habituel depuis l’époque de la Révélation, donc les oreilles.

Percer d’autres paries du corps ( sourcils, la lèvre, la langue, le nombril, arcade) n’est  pas autorisé selon ces savants. Ils considère qu’une telle pratique constitue une atteinte injustifiée à l’intégrité physique, cela relèverai de l’ordre de l’auto-mutilation , ce qui  est condamné en Islam.

Ces savants mettent en avant que tout piercing en dehors de celui fait aux oreilles est une habitude  présente chez les mécréants qui véhiculent des valeurs et des principes totalement opposés à l’Islam a l’encontre de la morale musulmane.

2.  Pour :

D’autres savants pensent qu’étant donné qu’il n’existe pas de textes qui interdise clairement à la femme musulmane de se faire percer ailleurs qu’aux oreilles, que cette pratique n’est pas haram à partir du moment ou cela n’entraîne aucun risque pour sa santé.

- Les Mâlékites, les Châféïtes et une partie des Hanafites s’accordent pour considérer qu’il est obligatoire à la femme  musulmane de cacher son nombril du regard de n’importe quel homme si ce n’est pas son époux. Il est interdit à la femme musulmane d’exposer son nombril en présence d’une femme qu’elle soit musulmane ou non.

Si l’ on accepte d’envisager l’avis autorisant le piercing du nombril, le piercing ne pourra absolument pas être réalisé par un homme, ni par une femme non musulmane. Rappelons cependant que les parties génitales de la femme se situent entre le nombril et le genou. Il est  demander à la femme musulmane de ne pas pas dévoiler son corps, même devant les femmes, par peur d’être imitée par les autres et par pudeur. Cela  pourrait inciter les autres femmes à se faire percer le nombril ou créer des complexes aux autres femmes. Le corps de la femme musulmane ne doit être vu que par son mari.

Louange à Allah, Seigneur des mondes !

 

Article écrit par

Rédactrice Web Musulmane, je traite les thèmes Actualité, Religion, Vêtement, Beauté, Cuisine, et Santé !

Commentez avec respect et bienveillance devant Allah !

Laisser un commentaire